x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

chercher midi à quatorze heures

Chercher midi à quatorze heures

Chercher midi à quatorze heures

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Voilà ce que signifie chercher midi à quatorze heures. Mais avant de s’intéresser à l’origine de cette expression saugrenue, rappelons que ce n’est pas chercher de midi à quatorze heures. Parce que chercher pendant deux heures, ce n’est pas forcément se compliquer la tâche. Et c’est parfois nécessaire, même si ça met les nerfs en pelote de ne pas trouver tout de suite une chose dont on s’était dit “je le mets là, comme ça je saurai où il est”. Mais bien sûr. Personnellement, j’ai arrêté d’y croire. Bref, revenons à nos moutons.

Où chercher midi ?

Sachez tout d’abord qu’au XVIe siècle l’expression disait “chercher midi à onze heures”. On utilisait également “chercher midi si loin”.

Ce n’est qu’un siècle plus tard que le onze fut remplacé par le quatorze, sans que l’on sache vraiment pourquoi.

Ce qui n’a pas changé là-dedans, c’est midi. Cette heure aurait été choisie, car, que ce soit en contemplant le ciel ou en jetant un œil au cadran d’une horloge, c’est la plus facile à trouver.

Il paraît absurde de chercher midi à un autre moment que lorsque le soleil est au zénith ou à un autre endroit qu’en haut d’un cadran. On complique donc les choses.

Quand utiliser cette expression ?

Depuis que j’ai arrêté de chercher midi à quatorze heures, je me porte comme un charme.

Publier un commentaire