x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

être dur de la feuille

Être dur de la feuille

Être dur de la feuille

Avez-vous déjà vu sur les réseaux sociaux cette image d’Adam et Ève portant leurs feuilles de vigne aux endroits censurables avec pour inscription : “si ça se trouve, être dur de la feuille n’avait pas du tout la même signification à l’époque d’Adam et Ève…” Ahhhh, l’humour…

Depuis que j’ai débuté cette rubrique, je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a “taguée” sous cette publication en me demandant de vous éclairer sur le sujet.

Puisque je suis là pour vous servir (et aussi parce que j’en ai marre de répondre à vos commentaires), je m’exécute. À notre époque cette expression signifie avoir des problèmes d’audition, mais je ne peux pas vous garantir que c’était déjà le cas du temps de la création du premier homme sur terre.

Qu’est-ce donc cette feuille ?

L’explication est un peu trop facile. Point d’étymologie ni de retour au Moyen-Âge aujourd’hui. Vous n’êtes pas sans savoir qu’en argot les oreilles sont surnommées les feuilles de chou, et ce, depuis très longtemps. Serge Gainsbourg, dit l’homme à la tête de chou en est la parfaite illustration. De plus, depuis le XVIe siècle, on utilise l’expression ouïr dur pour dire mal entendre. Ouïr dur + feuilles de chou = dur de la feuille.

Quand utiliser cette expression ?

Passé un certain âge, on sera tous dur de la feuille.

Publier un commentaire