x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

mener une vie de patachon

Mener une vie de patachon

Mener une vie de patachon

“T’en mènes une vie de patachon !” : voici l’expression préférée de nos parents lorsque nous étions étudiants et que les révisions des partiels passaient après les sorties en tout genre. Quand on est jeunes (et moins jeunes d’ailleurs), on préfère être sur les quatre chemins que le nez dans un bouquin (quoique). Avec du recul, nos vies (la mienne surtout) étaient loin d’être aussi agitées et dissipées que semble le dire cette expression. Les patachons d’antan ne diront pas le contraire. Vous les connaissez, vous, ces personnages ? Venez, je vous les présente.

 

Qu’est-ce qu’un patachon ?

La patache était au XIXe siècle un petit navire de guerre chargé de surveiller les côtes. C’est également ainsi que l’on désigna plus tard la barque du service des douanes, réputée pour être en mauvais état. Les diligences brinquebalantes mal suspendues sur leurs deux roues furent aussi appelées patache en comparaison de ces embarcations mal entretenues. Le patachon quant à lui n’est autre que le cocher de cette inconfortable voiture qui permettait de voyager à moindre coût.

Il était donc constamment par monts et par vaux et avait pour habitude de s’arrêter dans les tavernes et autres auberges où il consommait (sans modération) de l’alcool et des femmes. Il n’en fallut pas plus pour lui donner mauvaise réputation. C’est pourquoi avoir une vie de patachon a par tout temps signifié avoir une vie dissolue et instable.

 

Quand utiliser cette expression ?

Faites comme vos parents avant vous, dites à vos enfants qu’ils mènent une vie de patachon.

Publier un commentaire