x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

l'avoir dans le baba

L’avoir dans le baba

L’avoir dans le baba

Je vous avoue que je n’ai pas choisi spontanément de décrypter cette expression. Nul besoin d’être un linguiste confirmé pour en deviner le sens ni d’être géographe professionnel pour localiser ledit baba.

Pourquoi diable s’y attarder ?! me diriez-vous. Parce que j’en ai reçu la demande via le formulaire de contact du site internet et que je ne veux pas décevoir mes lecteurs. Connaissant les deux auteurs de cette requête, je sais qu’ils me mettent au défi. Je les imagine devant leur écran, rédigeant leur demande en gloussant. Messieurs, à votre service !

 

Vous avez dit baba ?

L’avoir dans le baba signifie avoir été trompé, floué, dupé. L’expression est assez récente. Elle a fait son apparition au début du XXe siècle, mais ce genre de métaphore a existé de tout temps.

Le mot baba a plusieurs significations. En turc, il s’agit du patriarche. On l’utilise également dans plusieurs langues africaines pour désigner le père, tandis qu’en Russie, on l’associe à de vieilles femmes. En polonais, un baba est un gâteau. Jusque-là, rien à voir avec notre expression du jour. Quoique… En argot, sans vraiment savoir pourquoi, le baba désigne le sexe féminin et sa région fessière, que l’on peut aisément comparer à des friandises, n’est-ce pas ?

Donc, pour parler vulgairement (puisque c’est ça qu’attendaient mes deux camarades en posant leur question), l’avoir dans le baba, c’est l’avoir dans le cul. Métaphore que l’on retrouve également dans l’expression l’avoir dans l’os (du coccyx) et dans bien d’autres que je préfère censurer ici.

 

Quand utiliser cette expression ?

Vous espériez une photo de belles fesses pour illustrer cet article ? Vous l’avez dans le baba.

Comments:1
Publier un commentaire