x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

aller à tataouine

Aller à Tataouine

Aller à Tataouine

Bon, confinement oblige, ce n’est pas aujourd’hui que nous allons nous rendre très loin, voire au bout du monde, comme nous le suggère l’expression aller à Tataouine. Si l’on regarde de plus près, cette ville tunisienne ne semble pourtant pas si éloignée. D’après Viamichelin, environ 44 heures de voiture et de bateau suffisent pour s’y rendre au départ de Paris. Ça passe. Alors d’où vient cette expression ?

Pourquoi Tataouine ?

Cette expression concernait à l’origine les militaires. En effet, au début du siècle dernier, les soldats déserteurs ou insubordonnés étaient envoyés au bagne loin de la métropole, dans le Sud-est tunisien, à Tataouine.

Non seulement le voyage pour s’y rendre était long, mais les conditions de vie au bagne étaient terribles. Entre le climat rigoureux et le droit de vie ou de mort que s’octroyaient les chefs des geôles sur les prisonniers, ces derniers menaient une vie insupportable. Voilà pourquoi aller à Tataouine avait non seulement la connotation d’éloignement, mais aussi celle d’aller en enfer.

Aujourd’hui le bagne a fermé ses portes, mais l’expression persiste ne gardant cependant que l’image d’un lieu situé au bout du monde.

L’histoire ne dit pas si c’est la raison pour laquelle George Lucas a choisi cet endroit comme lieu de tournage de Star Wars.

Quand utiliser cette expression ?

Tu peux aller à Tataouine, je m’en tamponne le coquillard.

Publier un commentaire