x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

être une tête de linotte

Être une tête de linotte

Être une tête de linotte

Mon dieu ce qu’elle est mignonne cette petite linotte. Au moins aussi mignonne que notre expression du jour qui est souvent utilisée de manière affectueuse. Lorsque quelqu’un est un peu étourdi ou qu’il oublie certaines choses, il se voit comparé à cet oiseau. On peut également lui dire : “t’as rien dans le crâne”, mais avouez que c’est tout de suite moins bienveillant.

Pourquoi la linotte ?

Pourquoi tête de linotte et non pas tête de rossignol ou de merle ? Simplement parce que cette espèce d’oiseau (qui, pour votre culture, est un passereau conirostre de la famille des fringillidés) a la réputation d’être irréfléchi. Il a en effet pour mauvaise habitude de construire son nid à la va-vite, parfois au ras du sol, sans prendre soin de le dissimuler des prédateurs. Ce comportement le conduit, lui et sa descendance, vers une mort certaine. Les expériences malheureuses n’y changent rien : d’une génération à l’autre, la linotte persévère dans cette voie fatale.

Mais bon, comment lui en vouloir ? Vous avez vu la taille de sa boîte crânienne ? Elle doit contenir un tout petit cerveau. Comment pourrait-il se souvenir de quoi que ce soit ?

Quand utiliser cette expression ?

Je suis une tête de linotte, j’ai oublié de m’habiller ce matin et je suis sortie dans le plus simple appareil.

Publier un commentaire