x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

Déménager à la cloche de bois

Déménager à la cloche de bois

Déménager à la cloche de bois

Si vous êtes du genre à quitter votre logement sans payer votre loyer, alors peut-être connaissez-vous déjà cette expression. Pour les autres, avez-vous déjà entendu le bruit d’une cloche du bois ? Non ? C’est normal, il est quasi inexistant. C’est pourquoi on dit que quelqu’un déménage à la cloche de bois lorsqu’il file à l’anglaise de son appartement. Vous ne voyez toujours pas le rapport ? Pas de panique, je vous explique.

Quelle est cette cloche de bois ?

Et bien c’est tout simplement la sonnette du concierge qui était disposée au-dessus des portes des auberges. Bien sûr, à la base elle n’est pas de bois, car elle sert à avertir le gardien de toutes entrées ou sorties.

Mais lorsqu’une personne réussissait à partir sans se faire remarquer et donc sans payer, on disait donc qu’elle déménageait à la sonnette de bois. La cloche est venue plus tard remplacer la sonnette dans cette expression.

Si le malhonnête avait beaucoup d’affaires à transporter, il s’arrangeait pour les descendre par la fenêtre afin de ne pas éveiller les soupçons du concierge lorsqu’il passerait pour la dernière fois sous son nez. On disait alors qu’il déménageait à la ficelle.

Ces locutions sont apparues au milieu du XIXe siècle.

Quand utiliser cette expression ?

Pour économiser un mois de loyer, déménagez à la cloche de bois.

Publier un commentaire