x

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt

suppôt de satan

Suppôt de Satan

Suppôt de Satan

Non, votre médecin traitant ne vous prescrira pas un “suppôt de Satan” lors de votre prochaine visite. Ce suppôt-là n’est pas un médicament et n’a (a priori) rien à faire dans votre rectum. Ne vous détendez pas pour autant, car ce n’est pas non plus un ami qui vous veut du bien. Un suppôt de Satan est une expression pour désigner une personne méchante.

Pourquoi suppôt ?

Si un suppôt n’a rien à voir avec un suppositoire, comme je le sous-entendais en introduction, ces deux mots ont la même étymologie.

Ils viennent du latin supponere qui signifie placer en dessous. Un suppôt est donc une personne placée sous les ordres d’une autre, voire même complètement soumise. Ce n’est pas un terme très valorisant. Être le suppôt d’un personnage aussi peu attrayant que Satan, c’est même carrément péjoratif. Vu tout le mal qu’il fait sur terre, Satan doit avoir une belle ribambelle de suppôts sous sa coupe.

Charles Ingalls a fait les frais de ces personnages dans un épisode de la Petite maison dans la prairie intitulé Les suppôts de Satan.

Quand utiliser cette expression ?

Ceci est un message personnel à l’attention d’un client malhonnête : paie mes factures, suppôt de Satan !

Comments:1
Publier un commentaire